Festival de Cannes 2010
Rétrospective Festival de Cannes 2010




Recherche personnalisée

Afficher Cannes sur une carte plus grande

Autres pages

Les festivals de Cannes


Le 63e festival de Cannes, présente, en ouverture, un film d'une importance considérable, puisqu'il s'agit de connaître l'histoire de Robin des Bois avant qu'il ne soit Robin des Bois ! Un film d'une actualité brûlante, qui va nous faire oublier tout ce qui nous a pourri la vie ces derniers temps! L'année dernière, le film des studios Pixar nous emmenait en ballon, celui-là nous mène en bateau ! Il faut bien que la grosse artillerie d'Hollywood puisse se déployer hors compétition pour que les américains avalent la pilule des films made in USA qui figurent dans la sélection, et qui ont quelque chose à dire ! Enfin, heureusement, celui-là is "not in game" ! Juliette prête sa jolie Binoche à l'affiche du festival de Cannes 2010. Mise à part sa belle frimousse, on peut se demander où les organisateurs du Festival vont chercher leurs créatifs ! L'affiche est tout simplement d'une banalité consternante, d'une froide couleur qui ne réchauffera pas la Croisette !
Le fait que le jury soit présidé par ce facétieux farceur génial qu'est Tim Burton nous laisse toutefois espérer une palme d'Or d'exception, si tant est qu'un film exceptionnel ait été sélectionné... Les organisateurs ont eu une idée qui leur fait honneur : avoir choisi comme membre du jury un réalisateur iranien emprisonné, Jafar Panahi, par ceux qui n'aiment pas la liberté de penser. Kristin Scott Thomas joue les maitresse de maison cett année. Comment a-t-on pu transformer cette comédienne si touchante en ce mannequin de cire surmonté d'une choucroute ? Décidemment, l'esthétique du Festival est à revoir !




Liens

Canal + Spécial Cannes
Actus, photos, vidéos du festival 2009
Blog sur le festival de Cannes
TV Festival de Cannes Durant 12 jours, TV Festival de Cannes diffusera, en direct et en exclusivité, les images officielles de l’événement.


Les membres du jury

Président
Tim Burton(Réalisateur)

Jurés
Kate Beckinsale (comédienne)
Giovanna Mezzogiorno (comédienne)
Benicio Del Toro (comédien)
Emmanuel Carrère (écrivain, scénariste, réalisateur)
Alberto Barbera (directeur du musée national du cinéma italien)
Victor Erice (réalisateur, scénariste espagnol)
Shekhar Kapur (réalisateur, producteur indien)
Alexandre Desplat (compositeur français)
Jafar Panahi (réalisateur iranien) jeté en prison par l'usurpateur Ahmadinejad et ses sbires, les faces d'hareng, gardiens de la fraude électorale !

Jafar Panahi le grand absent du jury (Source). Avec lui, pour la liberté de penser !

Jaffar Panahi lors de sa remise du prix de la camera d'Or en 1995. Un grand artiste face à de grands criminels, dans son pays. Le premier qui dit la vérité...

La chaise vide de Jafar Panahi nous fait penser au vide qu'il laissen et à l'angoisse que sucite la grève de la faim que cet homme juste effectue. Si le régime des mollahs se paye le luxe de faire un martyre, il le paiera très cher. Avisé, le régime iranien a remis lundi 24 mai Jafar Panahi en liberté conditionelle, sous caution !

Et pendant qu'un homme courageux, un artiste est torturé par ses sbires, l'assassin de Shapour Bakhtiar fier de lui, est accueilli triomphalement en Iran. N'oublions pas Jafar Panahi et plaignons le pleuple iranien qui connaît une dictature pire encore que celle du Sha ! L'Empire du mal a des succursales !

Les autres membres du jury

Kate Beckinsal. Belle qu'est Kate ! Elle est au jury, parcequ'elle a... du soutien ! On lui fera rendre gorge !

Le "belle affiche" du festival 2010 ! Toute la chaleur du midi.

Ne vous y trompez pas, Gille Jacob est un boute-en-train ! Qui s'emm... le plus ??


Hors compétition, en ouverture du Festival : la réssurrection de Gladiator (qui a plus d'une corde à son arc !)

Si c'est Robin des Bois avant Robin des Bois, le prochain Robin risque d'avoir une barbe blanche !
Il a déja donné dans "Gladiator", est-ce que, dans 10 ans, on va lui faire jouer Conan le Barbare ?! Présentation Universal

Léa Seydoux Interview 3: Robin des Bois (Vidéo 3' + interview)

Les "manants" de l'objectif , dans leur habit de pingouin, attendant de flasher les héros de Robin des Bois

Les vedettes du film "Robin des Bois" avec le ministre de la Culture, Frédéric Mittérand, et Droopy, le Président du Festival qui, cas rare, (qui ne laisse pas de marbre) esquisse un sourire !

Robin des Bois : un sujet d'actualité qui méritait bien le présence duministre de la "Culture" ! Après tout, le Shérif de Nottingham et ses sbires qui, accablent les pauvres gens, ne sont-ils pas de nos jours à la City et Wall Street ?

Kristin Scott Thomas ouvrant le festival. En se voyant en Immortelle, vise-t-elle l'Académie française ?

Mais ne soyons pas pessimistes : on va travailler plus longtemps, être moins payés de façon à ce que les traders puissent continuer à s'en mettre plein les poches, les "grands patrons" à sauter de leur jet avec leur parachute doré, avant qu'il ne tombe en flammes, les pétroliers à pouvoir polluer en économisant sur les mesures de sécurité... Et puis, si jamais vous n'êtes pas contents... reste toujours la possibilité d'un capitalisme à la chinoise... Beaucoup sont tentés, c'est l'ideal society des spéculateurs de tous poils, alors on se tient tranquils, y'a pire !
Et puis, au cas où... n'oublions pas que la guerre contre le "terrorisme" est menée, en grande partie, par des armées privées... Qu'est-ce-qu'ils feront quand il n'y aura plus de "terroristes" à dégommer ? Je laisse le champ libre à votre imagination... Mais, sourions, nous sommes à Cannes !

Kristin Scott Thomas lors de la cérémonie d'ouverture, ou comment faire jouer à une adorable comédienne, malgré elle, le retour de la momie !

Giovanna Mezzogiorno
On lui ferait bien un 5 à 7, à la mi-journée !

Les membres du jury lors de la conférence de presses autour de Tim Burton. En temps de crise, inviter un Burton qui ne soit pas Richard, c'est classe !

Mélody Gardot chante pour Tim et Burton adore ! baby I'm a fool (vidéo 3'35)

Melody Gardot : Sweet Memory (vidéo 3')
Retour    

Les films

Les films présentés

En compétition
POETRY de Lee Chang-Dong
LA PRINCESSE DE MONTPENSIER de Bertrand Tavernier
COPIE CONFORME de Abbias Kiarostami TOURNEE de Mathieu Amalric
FAIRGAME de Doug Liman
ANOTHER YEAR de Mike Leigh
DES HOMMES ET DES DIEUX de Xavier Beauvois BIUTIFUL de Alejandro Gonzalez Innaritu
HORS LA LOI de Rachid Bouchareb HOUSEMAID de Im Sang-Soo
OUTRAGE de Takeshi Kitano
UN HOMME QUI CRIE de Mahamat-Saleh Haroun
LA NOSTRA VITA de Daniele Luchetti
SOLEIL TROMPEUR 2de Nikita Mikhalkov
YOU. MY JOY de Sergei Loznitsa
LOONG BOONMEE RALEUK CHAAT d'Apichatpong Weerasethakul
CHONGQING BLUES de Wang Xiaoshuaï
TENDER SON -
THE FRANKENSTEIN PROJECTde Kormel Mondruczo ROUTE IRISH de Ken Loach
Hors compétition
ROBIN DES BOIS de Ridley Scott (film d'ouverture)
YOU WILL MEET A TALL DARK STRANGER de Woody Allen
WALL STREET : L'ARGENT NE DORT JAMAIS de Oliver Stone
TAMARA DREWE de Stephen Frears
CARLOS, d'Olivier Assayas
AUTOBIOGRAPHIE DE NICOLAE CEAUSESCU de Andrei Ujica
L'ARBRE de Julie Bertuccelli (film de clôture)

Rosanna Arquette, la Marianne de Robin, Belle !
et un peu moins ! (attention aux racines!) vidéo Trading Favors
Vous voulez que je vous dise ? Le splus belles sont chez nous ! Voyez plus bas (mais pas en-dessos de la ceinture!)

14 Mai :

The Housemaid par Im Sangsoo - Lee Euny travaille dans un riche famille bourgeoise, et entretien une liaison avec le mari. C'est ce que, chez nous, on appele une relation "ancillaire" (du temps où la bonne, n'était pas que bonne pour le ménage !)

The Housemaid (video 1'26)

"Tournée" par Mathieu Amalric, un film tout en rondeurs et plein de grasses !

"Tournée" vidéo (1'49)

Wall Street Money never Sleep par Oliver Stone. Qui pourra croire à cette histoire où de méchants manipulateurs sans scrupules ruinent les petits porteurs ? Incroyable !

Wall Street Money never Sleep (vidéo 2'28)

Shia LaBeouf (nom plus facile à porter aux USA qu'en France!), Michael Douglas, Carey Mulligan (Carey ment jolie) et le réalisateur, Oliver Stone (qui a l'air de l'être...) . Michael Douglas doit être un sacré jaloux, pour nous cacher sa Catherine Zeta-Jones ! L'avait qu'à pas prendre une jeune, le vieux !

Un certain regard : projection de Aurora du roumain Cristi Puiu. Second volet d'une saga consacrée à Bucarest.

La Quinzaine des réalisateurs : projection de "Un poison violent" de Katell Quillévéré.

15 mai

Another year de Mike Leigh (Isaac beaucoup dans cette famille, enfin l'affaire n'estpas encore dans l'Isaac !))

Another year (vidéo 1')


Hors compétition

You will meet a tall dark stranger par Woody Allen ou "Si tu soignes ton Allen, tu trouveras l'homme de ta vie !". La question : est-ce que Antonio bandera ?? Mais oui, il a le ticket et la fille, son charme Opéra !

You will meet a tall dark stranger (Vidéo 1'06)

16/05

Mahamat-Saleh Haroun peut-être fier : son film est le premier film africain présenté dans le grand amphi du Palais du Festival depuis 13 ans !
Comme quoi le Festival c'est pas seulement le fric... c'est aussi l'Afrique !

Un Homme qui crie de Mahamat-Saleh Haroun - Le héros fait le plongeon, mais le réalisateur, est à l'hôtel Barrière... de Cannes !

Youssouf Djaoro et Diouc Koma acteurs d'un Homme qui crie de Mahamat-Saleh Haroun - Le fils prend la place du père : papa n'est N'Djamena quand il faut !

Un homme qui crie (Vidéo 2') Plus fort, on n'entend pas !

La princesse de Montpensier par Bertrand Tavernier, ou les guerres mettent le monde à Lambert !

Raphaël Personnaz et Gaspard Ulliel acteurs de la princesse de Montpensier : ben moi aussi qu'j'aurais du succès si qu'j'srais beau ! trop facile !

Mélanie Thierry la princesse de Montpensier : cé t'y pas la notre la plus belle ?! Pas mieux carossée que les américaines ??

La princesse de Montpensier par Bertrand Tavernier ou l'ancien monde à Lambert !
Retour    

Hors compétition

L'autre monde par Gilles Marchand ou comment avoir droit à une Second life avec Louise (Bourgoin)

L'autre monde (Vidéo 1'35)

Louise beau grouin et Louise Bourgoin ! Canal + n'a pas gagné au change avec sa nouvelle miss météo...

Oui, je sais, c'est pas bien, la femme n'est pas un objet, elle, c'est pas qu'un corps, elle a du talent... Je m'en veux, je me saoule de ce pas au blanc sec !


17/05/2010

Outrage

Outrage par Takeshi Kitano. Festival de cannes, ou du danger de sortir de son jacuzzi quand on est Yakuza ! De quoi se mettre aux Japonais absents, car ça chie au pays des soushis !

Outrage (Vidéo 1') Ce japonais, il a une tête à vous faire des chinoiseries !

Biutiful

Biutiful d'Alejandro González Inárritu. La mettre ?? La Palme ? On le dit...

L'équioe du film Biutiful d'Alejandro González Inárritu. Un père tiraillé entre l’avenir de ses enfants et sa survie dans un ghetto. Vu les costumes, ils en sont sorti du ghetto !


Un certain regard

Les amours imaginaires

Les acteurs du film les amours imaginaires : Xavier Dolan, Monia Chokri, Niels Schneider


18/05

Des Hommes et des Dieux

L'équipe du film des Hommes et des Dieux autour de Xavier Beauvois

Des Hommes et des Dieux par Xavier Beauvois. Où quand on se fait sonner les cloches, en robe de bure (Will sonne !) ou encore "c'est pas parcequ'on a la bure qu'on n'a pas de burnes" !

Des Hommes et des Dieux (Vidéo 2') l’histoire d’un monastère situé dans les montagnes algériennes au milieu des années 1990. Alors que ces moines vivaient en paix avec les musulmans, des tensions commencent à se créer.

Manifeste pour le mariage des prêtres
Où comment la vie d'abstinence du moine peut mener aux excès !

Nous vous présentons Lambert du décor, ou le moine allah bonne franquette !

Prête à s'évanouir d'émotion en montant les marches, la jeune comédienne est sauvée par un bouche-à-bouche de Lambert, qui assure (vêtement) !
Est-ce-que Lambert bandes ? (oui, trois !)

Emporté par sa fougue, Lambert ne s'est pas aperçu du changement (l'autre aussi a de la moustache !)

N'a-t-elle pas une jolie Binoche ?

Certified copy de Abbas Kiarostami. Quand on voit Juliette, on se prend pour Roméo !

Certified copy (vidéo 1') qui raconte la rencontre entre un écrivain anglais (William Shimell) et une femme française (Juliette Binoche), dans un petit village italien.


19/05

My joy (Mon bonheur)

Schastye Moe par Sergei Loznitsa. Un film qui jette un froid ! (Que neige dit!) un routier russe perdu dans sa vie, qui finit par rencontrer une prostituée.

Affiche de My joy

Poetry

Mija, une grand-mère sexagénaire de 60 ans, atteinte de la maladie d'Alzheimer, vit avec son petit-fils. Elle redécouvre la vie grâce à la poésie. Son petit-fils va être accusé du meurtre d'une jeune femmen perturbant ainsi la vie de sa grand-mère.

Affiche de Poetry

Poetry de Lee Chang-Dong. De la poésie ? De quoi devenir Dong, mais on en veut en Corée encore !

Poetry (Vidéo 5'45))

Quinzaine des réalisateurs

Film sur les Rolling Stones.

Mick Jagger des Rolling Stones, pour la présentation de Stones in Exile de Stephen Kijak, un documentaire sur le groupe à une époque difficile de leur carrière, où ils finissent par s'exiler dans le sud de la France et écrire l'album mythique des Rolling Stones, Exile On Main Street

Hors compétition

Carlos

L'équipe du film Carlos ... Ils ont l'air fiers... ils peuvent !

L'équipe du film Carlos . Un homme qui en terrorise d'autres, et femems, et enfants... C'est de l'Art ça ?

Nous, on préfère ce Carlos là ! Car lui, les seuls morts qu'il a pu faire, sont morts de rire ! Ras le bol du panégérique fait aux tueurs de tous poils, aux salopards ! Pourquoi faire des films sur eux, l'actualité ne nous propose t-elle pas assez de salopards pour qu'on aille en remettre en lumière dans une fiction ? Et Canal +, qui a financé ce film, d'inviter tout ce "beau monde" dans son chapiteau ! Quel cirque ! Tout cet argent investi, en période de crise, pour ça... ! Canaille Plus va !
Retour    

20/05

Route Irish

Route Irish de Ken Loach. Un irish coffee à Bagdad, en toute sécurité ? Ou des tribulations de deux agents de sécurité e Irak, et la situation de la population.

L'équipe de Route Irish. comme à son habitude, Ken Loach traite des vrais problèmes. Les privés ne se privent pas de bafouer les libertés... Que feront-ils quand ils ne seront plus en Irak ou en Afghanistan ?

Route Irish (Vidéo 46")

Fair Game

L'équipe de Fair Game, de Doug Liman. Un film utile sur les turpitudes de l'équipe Bush.

Naomi Watts. De la Watt très lumineuse ! Son partenaire est abesent, ça nous fait de la Penn

L'ex agent de la CIA, Valerie Plame, dont Naomi Watts joue le rôle... Belle comme elle est, Bush ne doit pas beaucoup aimer les femmes, pour l'avoir lourdée !

Fair game (Vidéo 3')

La nostra vita

La nostra vita de Daniele Luchetti qui reçut la camera d'or à Cannes en 1978, pour domani, domani

L'équipe de la nostra vita : un ouvrier du bâtiment est très amoureux de sa femme, enceinte de leur troisième enfant. Il va vivre un drame inattendu qui va bouleverser sa vie. Le soutien de sa famille, de ses amis et l’amour de ses enfants vont l’aider à surmonter ce drame.

La nostra vita, trailer (Video 1'53)
Retour    

21/05

Hors la loi

Le destin de trois frères algériens, sur fond de lutte pour l’indépendance de leur pays, avec Jamel Debbouze, Sami Bouajila, Roschdy Zem, réalisé par Rachid Bouchareb

Jamel Debbouze et la belle Mélisa Theuriau

Hors la Loi (Vidéo 55")

Oncle Boonmee

Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures du réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul.

Affiche oncle Boonmee

Uncle Boonmee (Vidéo 2'25)

Hors compétition

22/05

Draquila de Sabina Guzzanti. Un film sur Berlusc honni ! Ou l'histoire d'un euro tire lires...

Draquila (Vidéo 2'15)

Kaboom par Gregg Araki

Kaboom (vidéo 1'18) Il faut bien que jeunesse se passe !

Tamara Drewe par Stephen Frears. N'empêche Tamara Dreawe aurait pu être Carmen Fessier !

Tamara Drewe (Vidéo 45")

Tamara Drewe (Vidéo 46")
Retour    

Film de clôture du festival

The tree (l'Arbre) de Julie Bertucelli, avec Charlotte Gainsbourg

L'arbre : une enfant pense retrouver son père décédé, réincarné dans un arbre

The tree (Vidéo 1'50)


Palmarès Cannes 2010

Palme d'or

Annonce de la Palme d'Or 2010 à Uncle Boonmee

Affiche oncle Boonmee

Apichatpong Weerasethakul (Thailande) palme d'or pour "uncle Boomee". Il tire la langue, il nous a bien eus !

Apichatpong Weerasethakul et l'adorable et talentueuse Charlotte Gainsbourg

Bien sur, en tant que réalisateur Apichatpong Weerasethakul ne manque pas de mérites. Il est très actif dans le domaine du cinéma. En 1999, il fonde "Kick the machine" pour développer et promouvoir les projets d'autres réalisateurs thaïlandais indépendants, ainsi que ses propres films. En 2002, il reçoit le prix "Un Certain Regard" pour "Blissfully Yours", et le Prix du Jury pour "Tropical Malady" en 2004. En 2008, il fit parti du jury de Cannes présidé par Sean Penn. C'est donc bien un cinéaste majeur qui a été récompensé. Ceci dit, dans cette période de crise et de morosité, on eut aimé un film requinquant... Tim Burton était un label de pétillance et de créativité jubilatoire... lui et son jury ont accouché d'un bel éteignoire !


Camera d'or premières oeuvres : ano bisiesto Michael Rowe
Retour    

Grand prix du jury

La belle Asia Argento annonce le Grand prix du jury

Mohamad Saleh-Haroun pour "un homme qui crie"
Retour    

Prix d'interprétation masculine festival de cannes 2010

Javier Bardem dans Biutiful

Javier Bardem pour Biutiful, ici avec Diane Kruger

Diane Kruger et Elio Germano pour son rôle dans la Nostra Vita de Daniele Luchetti

Javier Bardem

Pénélope Cruz, ou comme quoi on peut prendre plaisir à voir pleurer une femme... quand elle pleure d'émotion, pour les belles paroles d'amour de son chéri, Javier Bardem
Retour    

Prix d'interprétation féminine festival de Cannes 2009

Juliette Binoche copie conforme
Juliette Binoche : on ne pensait pas à elle pour la palme pour son rôle dans "Copie Conforme". Elle s'en lèche les babines !

Mais elle n'en oublie pas le grand absent de Cannes pour cause de délit de liberté de penser !
Retour    

Prix de la mise en scène

Mathieu Amalric, prix de la mise en scène pour "La Tournée", au mileu de ses comédiennes

Le réalisateur entre trois de ses grâces

Des femmes bien en chair qui font comprendre pourquoi... la chair est faible !
Retour    

Prix du scenario

Affiche de Poetry

Lee Chang-Dong, réalisateur de Poetry, présenté par Emmanuelle Devos
Retour    

Prix du jury

Grand prix festival des hommes et des Dieux Xavier Beauvois

Xavier Beauvois pour "des hommes et des Dieux" : il n'en revient pas ! Nous non plus, qu'il mette en parallèle le cas de Jafar Panahi avec celui de Roman Polanski !
Retour    

Caméra d'or

Michael Rowe pour "Année bissextile"

Prix du cour métrage

Prix jury du court métrage Frida Kempff pour "Micky Bader"

Palme d'Or du court métrage : Serge Avedikian pour "Chienne d'histoire"

Clôture du festival

Les membres du jury

Les membres du jury vont rejoindre les lauréats

L'adieu au public
Retour    
Le lauréat de la caméra d'Or , les présentatrices et la palme d'or féminine

Et aussi quelques photos...

Léa Seydoux joue dans Robin des Bois. Robin n'est pas là et elle a l'air sans cible !

Léa c'est dur

Léa, c'est très dur ! (Pitié, les fausses blondes, attention aux racines!)
Retour    

Voir aussi sur la région
 
 
Art-let ©